BienvenueStage de pêche en montagne

Stage de pêche en montagne

La pêche en montagne est un bon moyen de se ressourcer tout en profitant du cadre montagnard. Ici, pêche rime avec effort. La pêche à la truite est sans contexte sportive et la pratiquer en haute montagne nous impose plus qu’ailleurs une bonne condition physique.

La pêche en altitude, un grand bol d’air frais !

Pratiquer dans un cadre préservé entouré de pics et de cols force à l’humilité et au respect de la nature.

Au cœur du parc national des Pyrénées , lacs et torrents regorgent de truites fario et autres salmonidés (ombles chevalier, cristivomer, truites arc-en-ciel). Qu’il fait bon pêcher dans un tel environnement !

Stage de pêche en rivière de montagne :

Les torrents localement appelés gaves abritent de fortes populations de truites sauvages, souvent de tailles modestes, leur quantité nous garantit d’en toucher un certain nombre dans la journée.

Partir pour une journée avec la possibilité de pouvoir pratiquer toutes les pêches d’eaux vives (mouche/tenkara/toc/lancer) est envisageable.

Quelque soit votre niveau et votre condition physique, il y aura toujours un terrain qui pourra vous satisfaire avec le luxe de pêcher en altitude. La période recommandée débute fin du printemps jusqu’à la fermeture en septembre.

Stage de pêche en montagne
Décor de montagne

Séjour de pêche en lacs de montagne :

Partir pêcher les lacs de montagne et y réussir impose une organisation. Pour ce faire, il faut prévoir sa réalisation 1 mois à l’avance. La base minimum de pratiquants pour cette formule est définie à 2 personnes.

La durée proposée du séjour est de 2 ou 3 jours avec hébergement en refuge. La pêche sur plusieurs lacs différents des Pyrénées-Atlantiques est prévue durant le séjour. Toutes les pêches au lancer/ramener peuvent y être pratiquées (bombette, lancer, mouche, flotteur). Cette formule impose des marches d’approche ou assistées par transport sur partie du trajet en fonction du site retenu.

Un bon équipement de randonnée et une bonne forme physique sont donc indispensables. Une fois atteints les lacs et les hautes montagnes qui les entourent, vous pourrez profiter de paysages féeriques la journée durant, tout en pratiquant les diverses pêches efficaces sur les salmonidés. La période propice débute fin du printemps jusqu’à la fermeture en octobre.

Si vous souhaitez plus de renseignements, vous pouvez en faire la demande ici :


Retour haut de page